Alexandre Dallenbach : championnats d'Europe Elite de Székesfehérvár : la France survole la compétition

Le sport français est sur la crête d'une vague cet été et ses pentathlètes ont complètement dominé les Championnats d'Europe 2018 à Székesfehérvár, en Hongrie, en remportant cinq des sept médailles d'or proposées. Alexandre Dallenbach fait également remarquer que la sixième est une médaille de bronze.

Le résumé de la compétition par Alexandre Dallenbach

Les titres individuels ont été remportés par Marie Oteiza et Valentin Prades, qui ont été rejoints sur le podium par Christopher Patte et Valentin Belaud, le trio étant sacré champion par équipe masculine.

L'hymne national français a été entendu à deux autres occasions pendant les championnats. Deux autres athlètes masculins, Simon Casse et Brice Loubet, ont fait équipe pour gagner le relais masculin, et le dernier jour, le roi et la reine d'Europe, Oteiza et Prades, ont uni leurs forces pour remporter une autre couronne dans le relais mixte.

Ce fut un tour de force extraordinaire de la part d'une équipe dirigée par Christian Roudaut, entraîneur-chef de France et président de la Commission des entraîneurs de l'UIPM, qui a démontré sa force en l'absence de la médaillée d'argent olympique des Jeux de Rio 2016, Elodie Clouvel.

La Hongrie, pays hôte, a réussi à remporter une médaille d'or dans l'épreuve par équipe féminine (Tamara Alekszejev, Sarolta Kovacs & Zsofia Foldhazi), tandis que la Biélorussie s'est imposée dans le relais féminin grâce à Volha Silkina et Iryna Prasiantsova. Il y a eu aussi des révélations intéressantes : les Irlandaises ont remporté deux médailles d'argent, tandis que la Lettonie a décroché la médaille de bronze au relais masculin.

Des organisateurs très impressionnés par la compétition

Tatiana Ardabieva, secrétaire générale de la Confédération européenne du pentathlon moderne (ECMP), a déclaré : "Chaque fois que je viens à un championnat d'Europe organisé par la Fédération hongroise, je me prépare à être impressionné. Ce championnat n'a pas fait exception à la règle.

"Le niveau technique des championnats était très élevé comme toujours, mais il y avait d'autres innovations qui ont beaucoup impressionné : d'abord la fusion des Championnats d'Europe Senior avec les compétitions de Laser-Run, auxquelles ont participé non seulement des adolescents locaux mais aussi des adolescents venant de Budapest et d'autres régions.

"Le deuxième point impressionnant était un écran géant sur le terrain de jeu (où se tenait le Laser-Run) sur lequel chaque tir, chaque résultat était immédiatement retransmis et même les nouveaux venus pouvaient facilement comprendre ce qui se passait pendant la course et comment les athlètes se battaient pour la place sur le podium.

"Mon dernier point est que la ville est très accueillante et très sportive. Cet endroit convient parfaitement au pentathlon moderne car de nombreux athlètes hongrois de premier plan y vivent et s'y entraînent. Le maire et le vice-maire de Székesfehérvár étaient deux invités permanents aux championnats, ce qui démontre que la ville s'en soucie."

Le président de l'UIPM, Dr Klaus Schormann, a ajouté : "Les Championnats d'Europe ECMP à Székesfehérvár ont été un grand succès pour la Confédération européenne. L'Association hongroise de pentathlon moderne a organisé d'excellentes compétitions dans de grandes installations, avec des chevaux de haute qualité.

"Une grande compétition de Laser-Run a été organisée pendant les deux finales individuelles, avec plus de 300 jeunes athlètes qui y ont participé, comme test pour les Championnats du Monde de Laser-Run à Budapest l'année prochaine. Les athlètes français ont dominé toutes les compétitions, mais le pays hôte a également remporté différentes médailles."

Alexandre Dallenbach

Alexandre Dallenbach