Alexandre Dallenbach : Coupe du monde de Pentathlon : quels sont les résultats pour la manche de Los Angeles ?

En Mars se déroulait la deuxième manche de la coupe du monde de pentathlon moderne. Après une rude compétition, l’outsider coréen Lee Jihuna créé la surprise en effectuant un parcours frôlant la perfection. Côté femmes, la Russe GulnazGubaydullina a confirmé sa place de numéro 1 à travers une victoire parfaitement contrôlée. Les épreuves en équipe ont quant à elle été remportées par les Italiens Alessandra Frezza et Riccardo De Luca. L’épreuve est en revanche décevante pour les athlètes francophones : Alexandre Henrard se classe 10e, tandis que Brice Loubet et Pierre Desjardin terminent respectivement 18e et 28e. Le Suisse Alexandre Dällenbach a, pour sa part, terminé aux portes de l’épreuve, classé 13e lors de qualifications particulièrement féroce.

Homme : Une manche presque parfaite : le savoureux parcours de Lee Jihun

Outsiders coréens de la compétition, le surprenant Lee Jihun a survolé la manche américaine avec panache, à travers un enchaînement d’épreuves totalement maitrisées. L’impressionnant Ukrainien Pavlo Tymoschenko, parti de la 11e place a en effet talonné le coréen tout au long du parcours, jusqu’à la ligne d’arrivé. Ces efforts impressionnants n’ont malheureusement pas été suffisants pour vaincre Lee, qui s’est envolé vers l’or durant un sprint final tendu. « Tout était bon aujourd’hui : le laser-run, l’équitation, l’escrime et la natation... C’est un grand jour pour l’équipée coréenne » a déclaré le champion, faisant référence à son compatriote Jun Woongtae, se plaçant en cinquième place. C’est également un jour important pour la Hongrie, qui se démarque lors de cette manche par la présence de deux de ses athlètes sur le podium. Bence Demeter finit ainsi 2e, tandis que Balàzq Szep termine 3e.

Femme : La Russe GulnazGubaydullina confirme sa place de numéro 1

La journée était placée sous le signe de la persistance et de la ténacité pour Gulnaz Gubaydullina. Avec une performance constante tout au long des différentes épreuves, la Russe s’est détachée lors d’un laser-run particulièrement bien maîtrisé, qui lui permet de décrocher l’or avec brio et d’asseoir sa place de numéro 1 de la compétition féminine. L’Italienne Alice Sotero se place en deuxième position tandis que la Hongroise Tamara Aleskszejev termine sur le bronze après une impressionnante performance en natation ternie par une performance laborieuse en laser-run.

Relai mixte : L’Italie renouvelle l’exploit

Après un or obtenu durant la manche du Caire, l’Italie renouvelle l’exploit et atteint à nouveau la première place grâce à la performance de ses deux athlètes Alessandra Frezza et Riccardo De Luca, après une compétition acharnée face à des duos américains et mexicains motivés. En deuxième, ce sont les deux concurrents mariés Isabella Isaken et Amro Elgeziry qui viennent remporter l’argent lors de leur première compétition en tant que représentant de la bannière étoilé. Après un combat acharné, Mariana Arceo et Manuel Padilla terminent avec les honneurs et une médaille de bronze après avoir tout donné pour succomber face une épreuve de laser-run difficile.

La prochaine étape est à Kecskémet en Hongrie, et devrait nous réserver son lot de surprises. Tous les espoirs sont permis quant aux athlètes français, tandis que le Suisse Alexandre Dällenbach devrait revenir en force pour se réimposer au cours de ces épreuves.

Alexandre Dallenbach

 

Alexandre Dallenbach

×