Alexandre Dallenbach : le club de pentathlon moderne de Vigoulet-Auzil organise un tournoi interrégional de laser run

Créé en 2016, le club de pentathlon moderne de Vigoulet-Auzil a décidé d’organiser son premier tournoi interrégional dédié au laser run au début de l’année 2017. Le club a fait appel aux jeunes aficionados de cette discipline et à des pentathlètes de renom pour offrir un spectacle inoubliable au public.

De grands clubs à la compétition interrégionale de Vigoulet-Auzil

Dimanche 15 janvier à 11 heures 30, le club de pentathlon moderne de Vigoulet-Auzil a lancé sa première compétition interrégionale de laser-run. Il a invité les membres des clubs de Font Romeu, de Pamiers, de Perpignan, d’Auch et de Bordeaux à rejoindre la ligne de départ.

Plus de 100 concurrents ont répondu présents durant cet événement qui s’est tenu dans la petite commune de l’unité urbaine de Toulouse. Parmi les grands noms qui ont décidé d’y participer, on peut citer l’espoir du pentathlon moderne français, Cloé Deguisne. Issue du pôle France de Font Romeu, elle a remporté trois championnats de France dans la catégorie cadette et devrait porter les couleurs de l’Hexagone durant les Jeux Olympiques de 2024.

Hormis la triple championne Cloé Deguisne, de jeunes médaillés en triathlon et trétrathlon ont mis leur endurance, rapidité et précision à l’épreuve durant le tournoi.

Le championnat interrégional s’est déroulé au club hippique de Vigoulet et divers services (restauration, etc.) ont été à la disposition des spectateurs et des compétiteurs.

Le laser run : une discipline en pleine expansion

Le laser run a vu le jour en 2015. Il a été créé d’une part pour promouvoir le pentathlon et d’autre part, pour offrir aux sportifs l’opportunité de s’essayer à l’épreuve : le combiné course/tir.

Cette discipline consiste à enchaîner séances de tir et course à pied. La distance à parcourir et le nombre de stands de tir diffèrent en fonction de la catégorie du compétiteur.

Le premier championnat du monde de laser run s’est déroulé à Perpignan en 2015. L’événement s’est déroulé au parc des sports de la ville et a accueilli de grands noms tels qu’Élodie Clouvel. La vice-championne olympique a participé en tant que concurrente et en que supportrice.

Suite à ce premier championnat du monde, les tournois se sont multipliés dans différentes villes de France.

À Vigoulet-Auzil, la compétition interrégionale a été suivie par le Combin’Equi Cross, organisé par le club de pentathlon moderne et le club hippique de la commune.

Variante du laser run, le Combin’Equi Cross a été pensé pour allier équitation, course et tir. Durant le tournoi, les concurrents ont dû arpenter un parcours de cross hippique et divers stands, où les tirs devaient être réalisés sur leur cheval ou à terre.

L’événement a été organisé pour les pentathlètes et les cavaliers qui possèdent un Galop 3 au minimum.

Les autres événements dédiés au laser run

En dehors de la petite commune de Vigoulet, Saint-Cyprien a organisé une compétition régionale de laser run.

Par ailleurs, le 8 avril, l’UIPM a lancé son second Laser Run City Tour à Sausset-les-Pins, une commune située dans le Sud de la France, à quelques kilomètres de Marseille.

Suite au succès du tournoi de Sausset-les-Pins, l’Union Internationale de Pentathlon Moderne a décidé d’enchaîner les compétitions en organisant un nouveau Laser Run City Tour à Perpignan. Pour ce retour dans la ville-hôte du premier Championnat du monde, elle a fait appel à Élodie Clouvel et à Valentin Belaud.

Alexandre Dallenbach

Alexandre Dallenbach

×