Alexandre Dallenbach : Résultats des Championnats du monde de biathle/triathle 2018

Le biathle et le triathlon sont deux des pierres angulaires du programme de développement sportif de l'UIPM et ils le sont devenu à nouveau lors des Championnats du monde de biathle/triathle 2018.

Près de 500 athlètes d'une trentaine de pays différents ont participé dans toutes les catégories d'âge au biathle (course à pied, natation et course à pied) et au triathlon (natation et course à pied), avec des médailles en jeu dans les épreuves individuelles et mixtes de relais.

Retour avec Alexandre Dallenbach, pentathlète franco-suisse, sur les Championnats du monde de biathle/triathle 2018 qui ont eu lieu du 25 au 28 octobre.

Le discours du président de l’UIPM en guise d’ouverture

Les championnats du monde de 2017 se sont déroulés à Viveiro (Espagne), où l'Afrique du Sud a remporté 42 médailles d'or exceptionnelles dans toutes les catégories.

Lors de la cérémonie d'ouverture du 26 octobre 2018, un hommage spécial a été rendu à l'athlète Derek Oehley (RSA), décédé subitement plus tôt ce mois-ci, à l'âge de 54 ans.

Le président de l'UIPM, M. Klaus Schormann, a déclaré : « Je souhaite chaleureusement la bienvenue à tous les participants aux Championnats du monde de biathle/triathle UIPM 2018. Le mouvement sportif de l'UIPM n'a cessé de se renforcer en Égypte, avec de nombreuses excellentes compétitions telles que la Coupe du monde de pentathlon et les Championnats du monde de pentathlon de 2017 au Caire, et de nombreux résultats impressionnants pour les athlètes du pays à tous les niveaux cette année encore. »

« Nous sommes ravis d'être ici à Sahl Hasheesh, Hurghada, pour une compétition qui est très importante pour le développement de nos sports dans les communautés et pays du monde entier. Il est important que nous continuions à développer les sports qui forment la base d'une structure pyramidale soutenant notre sport olympique central, le pentathlon moderne. Le biathle et le triathlon jouent un rôle essentiel en encourageant les jeunes athlètes à s'adonner aux sports de l'UIPM et à développer leurs capacités multidisciplinaires. »

Les résultats de la compétition

L'Ukraine et la Lituanie ont démontré leurs capacités en triathlon en dominant les catégories individuelles seniors lors de la troisième journée des Championnats du monde 2018 de biathle/triathle de l'UIPM.

Aurelija Tamasauskaite a refusé à Eliska Pribylova, de la République tchèque, sa troisième médaille d'or du championnat en remportant l'or chez les femmes seniors. Sa compatriote Lina Batuleviciute, quant à elle, remporte le bronze.

L'épreuve masculine senior a vu six Ukrainiens terminer parmi les sept premiers, Oleksandr Tovkai remporte l'or et Dmytro Baliuk la médaille de bronze. Les célèbres pentathlètes Dmytro Kirpulyanskyy et Yuriy Fedechko ont également terminé parmi les six premiers.

Le seul athlète non-Ukrainien sur le podium est le médaillé d'argent Ondrej Svechota, qui avait fait équipe avec Pribylova pour gagner l'or dans les relais mixtes de biathle et de triathlon plus tôt dans la semaine.

Au niveau junior, l'Afrique du Sud a obtenu deux médailles d'or. Dylan Kruger a battu Martin Vlach au titre masculin et Roman Pleshkov, du Kazakhstan, a complété le podium. Tara Schwulst a remporté le titre féminin alors que Karolina Krenkova a remporté l'argent devant l'athlète locale Noureen Elgamal.

Dans la catégorie des moins de 19 ans, le pays hôte a connu un doublé mémorable, Mohamed Marzouk et Ahmed Hefny remportant respectivement l'or et l'argent. Pour consulter tous les résultats, Alexandre Dallenbach vous invite à suivre ce lien.

Alexandre Dallenbach