Alexandre Dallenbach : retour sur le Championnats du Monde Elite 2018 homme de pentathlon moderne

Du 1er au 10 septembre 2018 à Mexico, au Mexique, a eu lieu la 62ème Championnat du monde de pentathlon moderne. Ils ont été pour l’UIPM l’occasion de relancer l’attractivité de ce sport en améliorant le spectacle car l’avenir olympique du pentathlon moderne est incertain. Retour sur la compétition avec Alexandre Dallenbach, pentathlète franco-suisse.

Un finish serré

Jamie Cooke (Grande-Bretagne) a remporté l'une des courses de pentathlon moderne les plus spectaculaires de tous les temps pour décrocher l'or individuel masculin aux Championnats du monde de pentathlon moderne.

Après 200 mètres en piscine, plus de 35 combats d'escrime, une épreuve de saut d'obstacles, quatre séries de tir au laser et quatre courses de 800m, dans un stade de pentathlon à 2200m d'altitude, le prix le plus convoité de l'année a été décidé par une photo finish.

Valentin Prades (France) avait fait tout le travail. Le champion d'Europe s'était faufilé furtivement dans le peloton à partir de la 14ème place. Dans le dernier tour, il s'est même frayé un chemin jusqu'à Cooke puis le leader, Pavlo Tymoshchenko (Ukraine) qui a terminé 3ème. Mais alors qu'il franchissait le virage pour entrer dans la dernière ligne droite, il a fait l'erreur de lever les bras pour célébrer. Ce n'était pas fini.

Cooke a alors déboulé de nulle part et a fait appel à ses dernières forces pour lancer un sprint final. Il parvient à rattraper Prades juste au moment d’atteindre la ligne d'arrivée. Proche l’un de l’autre, le résultat a dû être confirmé par une photo mais c’est clairement Cooke qui touche en premier. Le nouveau champion du monde pleurait de joie et d'étonnement en réalisant ce qu'il avait fait, et Prades s'est levé pour féliciter son rival, d'un guerrier à un autre.

Amro Elgeziry (États-Unis) a mené la course au laser run mais s'est évanoui à la mi-course. Le héros local, Alvaro Sandoval du Mexique, n'a jamais été loin du front et a terminé 7ème. Ahmed Hamed d'Egypte a pris la tête au troisième tour et a fini par franchir la ligne d'arrivée en 5ème position.

Jan Kuf, de la République tchèque, est parti 3ème et a terminé 4ème, tandis que le champion de 2016, Valentin Belaud (France), est passé 6ème et Zhang Linbin, (Chine), a été le meilleur finisseur asiatique en complétant les huit premières places.

Alexandre Dallenbach

Résultats des autres épreuves

Seulement trois hommes sont montés sur le podium, mais de nombreux autres ont occupé ces trois premières places au cours d'une semaine de sport inoubliable dans le premier stade de pentathlon tout-en-un du monde.

L'or par équipe est allé à la France, l'argent à la Grande-Bretagne et le bronze à l'Ukraine. Enfin, l’épreuve de relais a été remportée par la France tandis que la médaille d’argent est revenue à la République tchèque et la médaille de bronze à la Bulgarie.

 

Alexandre Dallenbach